Le principe innovant Econopac – développé en collaboration avec le CSTB

Une pompe à chaleur (PAC) traditionnellement utilisée pour le chauffage d’une maison individuelle est économique mais ses performances diminuent avec la chute des températures extérieures.

Lorsque les températures extérieures passent sous la barre des +3°C/+4°C, son rendement chute de façon importante et la consommation d’électricité augmente très nettement (voir graphique ci-dessous).

Toutes les pompes à chaleur et plus particulièrement les modèles dits « Air/Eau » sont concernés par ce phénomène. Durant l’hiver et à cause de l’humidité présente dans l’air, le givre s’installe sur la pompe à chaleur et colmate son échangeur de chaleur. La pompe à chaleur procède alors automatiquement et fréquemment à des cycles de dégivrage pour faire fondre la glace accumulée. Ces séquences sont une aberration du point de vue énergétique, la chaleur de l’habitation étant utilisée pour le dégivrage de l’échangeur extérieur. Ces cycles de dégivrage peuvent se répéter toutes les demi-heures et représentent un gaspillage d’énergie électrique, la consommation électrique n’étant plus maîtrisée. Le rendement de l’installation chute.

Opter pour le dispositif innovant Econopac permet de supprimer les cycles de dégivrage et de réduire la consommation d’électricité de votre installation de chauffage jusqu’à -50%!

La solution consiste à installer dans le sous-sol de la maison individuelle le dispositif Econopac qui sera raccordé au réseau d’eau de chauffage.

Econopac peut être envisagé pour un raccordement en chauffage central (radiateurs,…), en remplacement d’une chaudière gaz/fioul. Dans ce cas de figure Econopac assurera 100% des besoins en chauffe de l’habitation.

Econopac peut également être envisagé pour un fonctionnement en relève de la pompe à chaleur principale pour la production de chauffage durant les périodes de froid dès lors que le coefficient de performance de la pompe à chaleur principale (appelé aussi COP) commencera à décliner (cf brevet FR3047301).

La caractéristique intéressante de l’air présent dans un local de sous-sol enterré et clos est que cet air bénéficie avantageusement d’une recharge thermique « gratuite » liée au transfert thermique naturel du sol environnant. Ce transfert thermique est du au phénomène de conduction thermique et de rayonnement des murs et de son sol le constituant, ces derniers étant en contact permanent avec le terrain environnant et donc soumis au transfert de chaleur géothermique.

Cette propriété de transfert et de recharge thermique associée à la suppression des phases de dégivrage permettent d’optimiser les performances globales de l’installation de chauffage.

Econopac permet ainsi d’améliorer considérablement les performances énergétiques des maisons individuelles en réduisant leur consommation d’énergie électrique.

Le dispositif innovant Econopac a été développé et mis au point en partenariat avec un constructeur réputé de pompes à chaleur. Econopac utilise donc une machine qui a été développée spécialement pour cette application innovante. L’installation de ce dispositif innovant est prévue d’être effectuée chez le client après une modélisation numérique complète de son sous-sol permettant ainsi de vérifier la bonne tenue de ce dernier à cette sollicitation de décharge thermique (logiciel développé en collaboration avec le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB)).

Econopac bénéficie des avantages de la géothermie et de l’aérothermie sans en avoir les inconvénients respectifs. Econopac supprime la surconsommation d’électricité liée aux cycles de dégivrage et le déclenchement des résistances électriques d’appoint. L’installation ne combat alors plus le givre!! C’est testé et vérifié!

Face à l’augmentation continuelle des tarifs de l’électricité, Econopac est LA solution intelligente. Alors pensez-y et n’hésitez plus pour nous contacter.

Econopac 13 mars 2018

© 2017: econopac, Tous droits réservés | green Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress